mercredi 30 septembre 2015

La lutte continue


Le Télégramme du 22/05/2015 


  Hier, une partie des 47 salariés de l'atelier maître-tailleur de l'arsenal ont monté une exposition de leur savoir-faire devant les portes de la préfecture maritime. La raison ? Ils ne digèrent pas l'annonce de la fermeture de l'atelier ? installé à Brest depuis 1953 ? programmée au 31 décembre et souhaitent alerter la population sur la question. Les salariés, défendus par la CGT, demandent le maintien de cette compétence en interne et ont lancé une pétition en ce sens, qui a déjà obtenu quelque 1.400 signatures. Ils ont également demandé audience auprès de François Cuillandre, Nathalie Sarrabezolles et Patricia Adam. Demande formulée il y a déjà une dizaine de jours et sans réponse pour l'heure.




Le Télégramme du 06/05/2015


  Hier matin, les salariés de l'Atelier maître-tailleur de Brest, à l'appel de la CGT de l'arsenal de Brest, se sont rassemblés, devant la porte de la Grande-Rivière, et ont distribué un tract-pétition rappelant leur opposition à la fermeture de l'atelier, le 31 décembre prochain. Les 47 salariés de l'atelier devraient être reclassés au ministère de la Défense comme agents de droit public. Mais pour les salariés mobilisés hier, « il est inconcevable de perdre autant de compétences et de savoir-faire dans cette filière du textile ». Ils entendent le démontrer lors d'une nouvelle initiative, le mardi 19 mai, devant la préfecture maritime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire