jeudi 8 octobre 2015

La chemise déchirée

  Lors d'un Comité Central d'Entreprise d'Air France, les directeurs des ressources humaines qui avaient annoncé un plan social de visant à supprimer 2900 postes d'ici 2017 ont été malmenés par des salariés déchirant leurs chemises. Les agressés portent plainte, les agresseurs vont être licenciés, tout le monde crie à la "violence inacceptable". Qui sont les victimes de cette violence au travail?


La chemise déchirée le symbole de la violence au travail, une atteinte au plus près de la personne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire