lundi 4 novembre 2013

Le commencement

  Ce blog est consacré à mon parcours de recherche dans le cadre du projet : A l'Ouest toute! Travailleuses de Bretagne et d'ailleurs. Il est le journal de ce processus me permettant d'archiver une aventure qui débute par la rencontre de Céline Angot aux archives de Brest Métropole Océane. Céline a soutenu une thèse en Sciences Humaines et Sociales à l'Université de Bretagne
  Céline Angot travaille sur la restructuration du plateau des Capucins, anciens ateliers métallurgiques qui furent érigés à partir de 1841 pour répondre aux besoins de la construction et de la réparation navales. En raison de changements géopolitiques contemporains et de la mondialisation des marchés de l'armement, ce site de l'arsenal de Brest jusque là militarisé, a été transféré à la collectivité brestoise. La désaffection des ateliers entrent dans le champ patrimonial.
  Par une collecte de témoignages oraux, elle s'applique à examiner les fondements des identités professionnelles, collectives et singulières, qui s'y exprimaient, à identifier les modalités de la transmission des savoirs et savoir-faire, à analyser les expériences liées à une production spécifique et à saisir le quotidien du personnel qui y était impliqué y compris dans les activités sociales et culturelles.
  C'est en échangeant sur son travail et sa très bonne connaissance des archives et récits des personnes qu'elle a rencontrées que nous abordons le travail des femmes dans l'arsenal. Je lui parle de mon intérêt pour l'Atelier du Maitre Tailleur dont j'ai entendu parlé à travers des articles de presse sur la menace de sa fermeture. Elle me transmet un enregistrement sonore d'un récit d'une dame qui a commencé à 16 ans en 1955 et organise un rendez-vous avec une piqueuse-mécanicienne de sa connaissance...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire